Comme vous le savez sûrement, un fichier n’est jamais vraiment supprimé du système, il est très souvent possible de récupérer des fichiers qui ont été supprimé quelques heures/jours/mois voire années avant l’utilisation d’une application telle que foremost (Linux) ou EasyRecovery (Windows).

Deux commandes permettent de détruire simplement vos dossiers/fichiers sous linux afin d’éviter toute récupération possible de ces fichiers/dossiers

La commande shred (qui signifie déchiqueter) va permettre de détruire un fichier :

shred nom-du-fichier
#Avec plusieurs passes :
shred -n nombre_passes nom-du-fichier
#En supprimant le résultat à la fin :
shred -u nom-du-fichier

 

shred va simplement réécrire le fichier au nombre de passes désirées avec des caractères aléatoires

Attention, aucune confirmation ne sera demandée ;)

La seconde commande est wipe, qui va permettre de détruire des dossiers et en plus de manière récursive :

wipe -r chemin-du-dossier

  Il existe plusieurs options pour chacune de ces deux commandes, mais pour ça :

RTFM